Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 23:07

 

img005.jpg

 

Amour et confidences 

 

Ma belle rose,

Même si tout nous oppose,

Je t’ai donnée mon âme,

Et t’ai déclarée ma flamme.
Je n’ai vu en toi que ta beauté,

Jamais, je n’avais été tant  hypnotisé.

Je voulais te dire,

Pour toi j’aurais refusé un empire,

Tu étais si belle,

Et tu me donnais des ailes.
Pour toi, je supportais tout,

J’étais ton amoureux fou,

Je supportais les crises d’hystéries de ta mère,

Les blagues douteuses de ton père,

Les aboiements de leur cabot,

J’en avais le plein le dos.

Mais maintenant, je me sens comme au Paradis,

Ma tendre chérie,

Même si j’ai l’impression de parler en morse.

 

Pendant que j’y pense, peux-tu signer les papiers du divorce ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Poésie
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 23:05

   Piafs

 

Les oiseaux

 

Les oiseaux,

J’en ai plein le dos ;

Les colibris,

Je n’en ai pas envie,

Les canards,

J’en ai marre,

Les cigognes,

Je m’en cogne,

Les cygnes,

Je les assigne,

Les bécasses,

Je les fracasse,

Les flamants,

Je les trouve faignants,

Les mouettes,

Elles ne sont pas très chouettes,

Les rouges-gorges,

Je les égorge,

Les oiseaux-mouches,

Ils ont l’air bien louches,

Les perroquets,

Ils sont trop laids,

Les mésanges,

Elles me dérangent,

Les pics-verts,

Je les ai en travers,

Tout ça c’est bien beau,

Mais de tous ces oiseaux,

J’en ai ras-le-bol,

Ils risquent de finir à la casserole.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Poésie
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 21:40

 IMG_0887.JPG

 

Vacances d'automne

 

Vacances d’automne,

Au coin du feu.

Deux êtres qui frissonnent,

Et se rapprochent un peu.
Douceur et tendresse.

Et tombe la nuit.

Belle paresse.

Pourtant ce n’est pas une vie,

Que de s’étendre sur une peau d’ours,

Dehors, la pluie secoue les volets,

Et le vent les pousse,

A se mettre si près,

De la cheminée qui les réchauffe,

Car il fait froid.

On lui offre,

Ce qui le fait roi,

La passion de l’être aimé,

Qu’il ne connaît pas encore,

Il en a tant rêvé.

Cette saison monotone,

Le calme et le repose,

Et rien n’étonne,
A ce qu’il ose,

Vouloir des vacances d’automne à deux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Poésie
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 11:29

 

un-asteroide-frole-la-terre.jpg

 

©DR

 

Un astéroïde, baptisé 2005 YU55,  s'approchera non loin de la Terre mardi, indique la Nasa, tout en indiquant qu'il n'y aura aucun risque de collision.
L'objet céleste d'un diamètre de 400 mètres a été découvert en 2005 par l'astronome Robert McMillan et constitue l'un des plus gros jamais observés depuis près de 30 ans.
Selon le site internet de la NASA, les effets gravitationnels ne seront pas perceptibles sur la Terre y compris sur les marées ou les plaques tectoniques et un tel évènement ne se reproduirera qu'en 2028.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Textes courts
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 23:00

 

346057-1-.jpg

 

 

La malédiction commence quelques jours avant la découverte de la sépulture du pharaon Toutânkhamon. Le canari d’Howard Carter est avalé dans sa cage par un cobra, considéré dans l’Egypte ancienne comme le serpent royal. Les ouvriers y voient alors un mauvais présage. L’un des contremaîtres va jusqu’à avertir Carter de ne pas entrer dans le tombeau au risque de subir le même sort. Mais personne n’y prête vraiment attention.

Le 26 novembre 1922, les égyptologues Carter, Callender, Carnarvon et sa fille Evelyn pénètrent pour la première fois dans la sépulture. Ils y découvrent un fabuleux trésor (des statues, des meubles, des chars, des armes, des coffres remplis de bijoux), au prix de leur vie.

Au début de l’année suivante, Lord Carnarvon tombe malade. A la suite d’une piqûre de moustique, il est pris d'une violente fièvre. Malgré les soins prodigués, son état empire. On le ramène au Caire pour le soigner mais il y meurt le 5 avril 1923. La nuit même, toute la ville subit une panne d’électricité. Au même moment, en Angleterre, son chien se met à hurler à la mort et succombe à son tour.

La presse voit en ces deux morts le résultat de la malédiction de Toutânkhamon.

Le mois suivant, le professeur LaFleur, ami intime de Carter meurt à son tour, puis le Colonel Herbert, demi-frère de Lord Carnarvon, le 26 septembre.

Jusqu’en 1939, près de 30 proches de l’expédition meurent de manière mystérieuse.

La malédiction s’arrête finalement en 1972 avec la mort des deux directeurs du département des antiquités égyptiennes au musée du Caire, par hémorragie cérébrale.

La raison de la plupart des décès ne sera enfin connue qu’en 1985 avec la restauration de la momie de Ramsès II. On y découvrira la présence de nombreux champignons dont le Histoplasma capsulatum qui provoque chez l’homme par une pneumonie aiguë mortelle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Textes courts
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 18:34

 

Communism.png

 

"Le communisme, c'est donner le droit aux pauvres de se partager leur pauvreté." 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Phrases en vrac
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 18:13

 

20111031PHOWWW00146.jpg

 

(Thomasd. Mangelsen/ABACA PRESS) 

 

" Les écrivains sont des ours de société. Ils goûtent la solitude sur un théâtre."

 

Roger Judrin 

(essayiste français) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Citation
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 09:06

 IMG_0605.JPG

 

Les abeilles et l'ours

Les abeilles après avoir bien travaillé,

Allèrent à la ruche pour pointer.

Elles espéraient être récompensées,

Pour avoir tant butiné.

Un jour, un ours bien affamé,

Vint à la ruche pour manger,

Elles ne lui firent pas confiance,

Il avait une trop grosse panse.

D’une grosse voix, il demanda :

« Avez-vous payé la TVA,

La taxe foncière,

La taxe immobilière.

La TIPP,

L’impôt sur les sociétés.

La taxe sur la consommation,

La taxe sur les successions ?

Je viens prendre le beurre,

De votre dur labeur. »

L’ours avala tout le miel, il en fut bien repu,

Plus que de misère, les abeilles avaient tout perdu.

 

Moralité :

 

Quand les impôts sont là,

On l’a tous dans le baba.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Fable
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 21:30

Hommage à Verlaine pour le plus célèbre poème sur l'automne.

 

Verlaine 1951

 

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

 

 Commentaire :


L’automne symbolise la tristesse de l’auteur. Il est blessé physiquement et moralement. Il se sent malade, oppressé et prend conscience du temps qui passe. La seule échappatoire à la mélancolie est la mort quand sonne l’heure et le souvenir des jours anciens. Et comme un personnage de Kafka (Le Procès avec Joseph K ou La Métamorphose avec Grégor Samsa), il ne peut lutter telle une feuille morte balayée par le vent mauvais.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Hommage
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 10:51

 

grille-du-cimetiere-marnes-la-coquette.jpg

 

Six pieds sous terre

 

Sur une tombe, on se permit d’écrire,

«Si la vie se termine à la fin,

Et ce n’est pas le pire,

Tu n’en a plus besoin

Et cela ne sert à rien de dire,

Qu’elle n’est pas éternelle

Pourtant tu vas rire,

Finir dans un cercueil doit être d’un ennui mortel. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le Newscript de Bertrand
  • Le Newscript de Bertrand
  • : Bienvenue dans ma bibliothèque avec mes livres, mon encyclopédie, mes albums de collections... Choissisez et découvrez.
  • Contact

Droits d'auteur

 

sceau1bc

 N°00051087

Recherche

Ma librairie

En vente ici

 

Maintenant en format PAPIER

 

Dans Ma Bibliothèque